Dernières nouvelles
total startup challenge algérie

Total Startup Challenge en Algérie

Total Algérie lance Total Startup Challenge, un concours dont le but est d’identifier, primer et accompagner les startups les plus innovantes du pays.

L’Algérie a été retenue dans le cadre du programme Total Startup Challenge pour l’année 2016, organisé simultanément dans 34 pays africains (plus La Réunion), par le géant pétrolier Total. Le dépôt des candidatures a débuté le 1er novembre 2015 et se poursuivra jusqu’au 31 janvier 2016 à 23h GMT, via le site officiel du concours. Seuls sont éligibles les projets de création et de développement d’entreprises de moins de 2 ans, initiés par des jeunes de nationalité algérienne âgés au maximum de 35 ans et devant être réalisés en Algérie. La participation est restreinte à un seul dossier par candidat, sans limitation du domaine d’activité. Toutefois, la priorité est donnée aux projets utiles, durables, innovants et audacieux.

Trois lauréats seront désignés par le jury de Total Startup Challenge

A l’issue de la phase de présélection, dix projets seront alors choisis et leurs porteurs invités à les présenter oralement devant un jury qui désignera au maximum trois lauréats, au plus tard le 1er mai 2015. Ces derniers se partageront une prime de 4 millions de dinars pour lancer ou développer leurs projets. En plus de cette dotation financière, les heureux élus recevront le label « Startupper de l’année par Total » pour plus de visibilité et d’un accompagnement business personnalisé de la part de « Total Lubrifiants Algérie ». Le concours sera également parrainé par Djezzy, l’opérateur algérien de télécommunications.

Total s’engage dans la vie locale…

A travers Total Startup Challenge, le groupe Total souhaite conforter son image dans les pays concernés, mais surtout être reconnu comme un acteur engagé dans la vie locale. « En Afrique, nous jouissons déjà d’une forte notoriété. Le Groupe est connu, nous pouvons donc faire caisse de résonance. Mais être connu et être perçu comme une entreprise qui contribue à la résolution des problèmes du pays sont deux choses différentes. Nous voulons être reconnus comme une entreprise qui participe à la vie locale » dira à ce sujet Momar Nguer, directeur Afrique/Moyen-Orient du Marketing & Services chez Total. Même son de cloche chez Redouane Karar, Marketing Manager de Total Algérie qui considère Total Startup Challenge comme « …une initiative très concrète pour contribuer localement, sur le continent africain, au renforcement du tissu industriel et de l’emploi, à travers l’appui apporté aux entrepreneurs les plus audacieux et les plus innovants dans la réalisation de leur projet ».

Pays participants au concours Total Startup Challenge :

Afrique du Sud, Algérie, Angola, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Egypte, Ethiopie, Gabon, Ghana, Guinée, Guinée équatoriale, Kenya, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Maroc, Maurice, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, République Démocratique du Congo, Sénégal, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie, Zambie, Zimbabwe ainsi que La Réunion (Région Française).

Check Also

sim sanders algérie

SIM s’allie au français Sanders

Fruit d’un partenariat algéro-français, la Société SIM Sanders Algérie a annoncé l’inauguration d’une usine de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *