Dernières nouvelles
canal de suez

Le canal de Suez élargi

La nouvelle voie du canal de Suez a été inaugurée par le Président Abdel Fettah al-Sissi, avec le double objectif d’engranger plus de droits de passage et de relancer une économie à bout de souffle.

Un an jour pour jour après le lancement des travaux, le canal de Suez réaménagé a été officiellement ouvert à la navigation, le jeudi 6 août, par le Président égyptien Abdel Fettah al-Sissi lors d’une cérémonie qui s’est tenue en grande pompe à Ismaïlia. Outre François Hollande, invité d’honneur, de nombreux dirigeants étrangers ont fait le déplacement. Avant d’accueillir ses invités, Abdel Fettah al-Sissi a pris la tête d’une parade navale à bord du yacht présidentiel « El Horriya » (Liberté), premier navire à avoir franchi le canal de Suez en 1869, suivi par d’autres unités des forces navales égyptiennes, dont la frégate multimissions (FREMM) acquise récemment auprès de la DCNS française. L’inauguration s’est poursuivie par un défilé aérien auquel ont participé trois Rafale livrés par la France (sur une commande de 24) et huit F16 flambants neufs.

Le canal de Suez en chiffres

Les travaux d’aménagement comprennent le creusement d’une nouvelle voie, doublant sur 35 km le canal initial long de 193 km, ainsi que l’élargissement et l’approfondissement de 37 autres kilomètres. L’expansion du canal de Suez va permettre de doubler la circulation entre la mer Rouge et la Méditerranée et de réduire le temps de traversée, de vingt à onze heures dans un sens et de huit à trois heures dans l’autre. Selon les estimations officielles, l’Egypte mise sur l’augmentation du trafic maritime qui passerait de 49 à 97 navires par jour et sur une augmentation des droits de passage qui devraient atteindre plus de 13 milliards de dollars à l’horizon 2023, contre 5,3 milliards actuellement. Le coût des travaux, estimé à près de 9 milliards de dollars, a été financé à hauteur de 80% par une souscription lancée auprès des particuliers et des entreprises locales qui a permis de récolter quelque 8 milliards de dollars en seulement huit jours. Pour Les 20% restants, l’Etat a eu recours à des emprunts bancaires.

Check Also

delta-emirates-open sky

Delta Air Lines quitte Dubaï

La polémique entre les compagnies américaines et celles du Golfe vient de connaître un nouveau …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *