Dernières nouvelles
syrie-prospecte-offshore
Suleiman Abbas, Ministre syrien du Pétrole (à droite) et Azmatullah Kulmohammadov, Ambassadeur de Russie à Damas, lors de la cérémonie de signature à Damas.

La Syrie prospecte l’offshore

La Syrie a accordé un permis de prospection pétrolière et gazière à la compagnie russe Soyuzneftegaz. D’une durée de 25 ans, le contrat concerne une zone offshore de 2190 km2 (dite bloc 2) au large des ports méditerranéens de Tartous et Banyas. Cette dernière est située dans le Bassin du Levant dont les réserves énergétiques atteindraient 3500 milliards de m3 de gaz et 1,7 milliard de barils de pétrole, selon une étude de l’US Geological Survey datant de 2010.Ce qui explique la bataille que se livrent les pays de la région (Chypre, Grèce, Israël, Liban, Syrie et Turquie) pour accéder à ces immenses ressources. Les opérations de recherches en Syrie, estimées provisoirement à 90 millions de dollars, seront entièrement financées par Soyuzneftegaz. Dans le cas où le forage d’essai serait concluant pour une exploitation commerciale, l’opérateur russe prendra également en charge la construction des infrastructures nécessaires au développement des gisements. Présente en Syrie depuis une dizaine d’années, Soyuzneftegaz – filiale de la Banque Centrale de Russie – a été créée en 2000. Elle est présidée par Youri Shafranik, ancien Ministre de l’Energie de la Fédération de Russie (1993-1996).

Check Also

delta-emirates-open sky

Delta Air Lines quitte Dubaï

La polémique entre les compagnies américaines et celles du Golfe vient de connaître un nouveau …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *