Dernières nouvelles
projet-sidérurgique-bellara

Algérie : Top départ pour le projet sidérurgique de Bellara

Fruit d’un partenariat entre l’Algérie et le Qatar, la construction du complexe sidérurgique de Ballara (320 km à l’Est d’Alger), va démarrer en janvier 2015. Sa gestion a été confiée à la société mixte Algerian Qatari Steel, dont le capital est détenu à hauteur de 51% par le groupe algérien SIDER – associé au Fonds national d’investissement (FNI) – et à 49% par Qatar Steel International, une joint-venture à parité entre Qatar Steel et Qatar Mining (24,5% chacune). D’une valeur estimée à 2 milliards de dollars, le nouveau complexe devrait produire 2 millions de tonnes d’acier dans une première phase pour atteindre les 4 millions à terme. Cet investissement revêt un caractère stratégique pour l’Algérie qui dépense annuellement quelque dix milliards de dollars pour l’achat de produits sidérurgiques, soit près de 20% de la facture globale de ses importations. Actuellement, la production locale de métaux peine à couvrir le 1/10ème de la demande des différentes industries. Cette situation s’est aggravée avec les difficultés rencontrées par le complexe d’El Hadjar (Sider/ArcelorMittal), dont la production a enregistré un net recul passant de 1,1 million de tonnes à seulement 300 000 tonnes. Dès sa mise en service en 2017, le complexe sidérurgique de Ballara pourrait générer 2000 emplois directs et dix fois plus d’emplois indirects.

Check Also

delta-emirates-open sky

Delta Air Lines quitte Dubaï

La polémique entre les compagnies américaines et celles du Golfe vient de connaître un nouveau …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *