Dernières nouvelles
camions-desert

Sonatrach et Gazprom veulent renforcer leur partenariat

A l’issue d’une réunion bilatérale, tenue le 4 juin à Kuala Lumpur (Malaisie) en marge des travaux du 25ème Congrès mondial du gaz, Abdelhamid Zerguine, PDG de Sonatrach et son homologue de Gazprom, Alexeï Miller, ont convenu de développer des activités pétrolières et gazières conjointes, notamment dans la production de gaz naturel liquéfié (GNL) et son exportation sur le marché mondial. Sonatrach et Gazprom sont déjà associées, depuis mars 2009, dans l’exploitation du gisement d’El-Assel dans lequel ils détiennent respectivement 51% et 49 % des parts. Situé dans le bassin de Berkine à environ 500 km au sud d’Alger, ce gisement recèle des réserves prouvées récupérables de 30 millions de TEP (tonnes équivalent pétrole). A terme, les deux compagnies souhaitent évoluer vers un partenariat stratégique dont les principaux axes seraient le recours à des opérations d’échange (ou swap) de quantités de gaz, l’exploitation en commun de projets dans les pays subsahariens et la recherche d’opportunités dans d’autres régions du monde. Gazprom aspire également à intégrer le mégaprojet de gazoduc TSGP (Trans-Saharan Gas-Pipeline), initié par Sonatrach et Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) et qui devrait permettre vers 2015 d’acheminer de 20 à 30 milliards de mètres cubes de gaz naturel du Nigeria vers l’Europe via le Niger et l’Algérie.

Check Also

delta-emirates-open sky

Delta Air Lines quitte Dubaï

La polémique entre les compagnies américaines et celles du Golfe vient de connaître un nouveau …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *